proposition de réponse de Jean-Luc :

L’écolieu est un lieu de vie, de partages et d’activités où chacun s’engage à respecter l’être humain et la nature.


Respect de l’Être humain

Dans le cadre du lieu de vie :

  • L'écolieu, c'est pour ses habitants une manière de vivre fraternelle, joyeuse et harmonieuse , guidée par la plus haute part intérieure de chacun et avec surveillance consciente de l'égo,

  • L’écolieu, c’est un lieu égalitaire où les décisions se prennent au consensus,

  • L’écolieu, c'est pour les visiteurs un accueil ouvert et convivial incitant au partage,

  • L'écolieu, c'est le lieu du partage gratuit de ses savoirs, de l'invitation à l'échange.

Dans le cadre des activités :

  • L'écolieu, c'est le choix de l'autonomie (et non l'autarcie), incluant l'échange recherché avec l'extérieur à tous les niveaux possibles : local d'abord, mais aussi régional, national, voire international (cf. par exemple le GEN, réseau mondial des écovillages),

  • L’écolieu c’est un ensemble d’activités en coopérative, impulsées par des porteurs de projets autonomes dans leurs entreprises et leurs choix de développement, mais fraternellement solidaires entre eux et leurs partenaires extérieurs,

  • L'écolieu, c'est le choix d’un mode de vie à la fois simple, économe et dans l’abondance,

  • En conclusion, l'écolieu, c'est donc le choix et la pratique de valeurs humanistes où l'être prime sur l'avoir et le paraître.

Respect de la Nature 

  • L'écolieu, c'est le choix de l'écologie, dans le soin porté à l'environnement et à sa biodiversité,

  • L'écolieu, c'est le choix de l'habitat sain, dans la construction et la rénovation des bâtiments,

  • L’écolieu, c’est le choix d’une production agricole biologique pour les besoins alimentaires de ses habitants et de ses sympathisants extérieurs,

  • Lécolieu, c’est le choix du tri et si possible du retraitement de tous les déchets

  • L'écolieu, c'est le choix d’un futur désirable pour ses enfants et leurs amis de demain, par la recherche d’énergies renouvelables adaptées au lieu,

L'écolieu se veut donc pour finir, tant sur le plan humain qu’écologique, un champ d'expériences nouvelles, un lieu de mise en œuvre d'un autre possible.